Ces habitudes qui nous nuisent

Ces habitudes qui nous nuisent

Au quotidien, notre pilote automatique est branché pour le meilleur comme pour le pire.

Il nous permet notamment de ne pas avoir à réfléchir pour mettre un pied devant l’autre, pour articuler ou écrire des mots que nous connaissons ou pour conduire une voiture. Cela fait partie des apprentissages que nous avons automatisés qui déchargent notre mémoire vive et libèrent de l’espace pour des apprentissages nouveaux.

Mais pour d’autres activités, nous avons à faire chaque jour un nombre impressionnant de choix qui ont souvent des conséquences sur notre bien-être, notre santé psychologique voire notre santé physique ou sur ceux des personnes qui nous entourent.

Nous devons par exemple choisir ce que nous allons manger et en quelle quantité; si nous allons nous coucher ou plutôt veiller; si nous allons prendre une marche ou rester dans notre sofa; si nous allons nous activer ou nous reposer; lire ou regarder la télévision ou un écran; boire un verre d’alcool comme à l’accoutumée ou un verre d’eau…

Quels sont les moteurs de nos choix? La plupart du temps, ces choix ne sont pas conscients. Ils répondent à une impulsion du moment, guidée par des habitudes de vie tenaces et des comportements ancrés en nous. Le plus souvent, ils sont les choix inconscients de la facilité: en effet, reproduire un geste ou un comportement par habitude demande bien moins d’énergie et de présence que de faire un choix conscient qui risque de nous faire sortir de notre zone de confort. Les choix que nous faisons ne sont donc pas réellement des choix. 

Ils ne sont pas non plus anodins: ils entraînent des processus qui peuvent aller jusqu’au malaise et/ou à la souffrance physique ou psychologique.  Il nous arrive par exemple de reprendre un verre ou d’allumer une autre cigarette, machinalement, sans en avoir envie consciemment mais parce que le geste est facile et ancré dans nos habitudes. Si nous nous questionnons à ce moment là sur l’impact que cela peut avoir sur notre santé, nous répondons à coup sûr que c’est mauvais pour notre santé, que nous devrions arrêter…

Nous pouvons grignoter inconsciemment , du sucre, du chocolat et nous étonner de réaliser que nous prenons du poids. Nous pouvons nous laisser aller à regarder la télévision jusqu’à une heure tardive et réaliser ensuite qu’il nous manque des heures de sommeil…

Nous agissons de manière totalement inconsciente et sommes souvent étonnés des conséquences qui peuvent en résulter.

Nous avons tendance à obéir à nos désirs qui répondent à la recherche d’une satisfaction immédiate:

Il semble plus satisfaisant dans l’immédiat de se laisser aller à regarder un épisode de plus qu’à faire l’effort d’attendre dans le suspens; d’allumer une autre cigarette plutôt que de faire l’effort de se l’interdire; de se laisser tenter par les jeux d’argent plutôt que de se raisonner et d’y renoncer…

Il semble donc que nous ayons bien des difficultés à faire des choix judicieux en termes d'exercice physique, sommeil, nutrition, tabagisme, jeux d'argent, shopping, utilisation d'Internet et des réseaux sociaux, sommeil, travail, relations sexuelles, relations amoureuses, amour, drogues, etc...

Pourquoi? Parce des comportements inconscient, ancrés profondément en nous et apportant des satisfactions immédiates sont des dépendances.

Nous les mettons en place pour éviter les émotions qui pourraient nous être désagréables, qui pourraient être vécues comme négatives. Dans les dépendances, nous trouvons un refuge, un soulagement immédiat.

La satisfaction à court terme parait bien plus gratifiante que l’attente d’un résultat à long terme, aussi positif soit-il.

Alors est-il possible de faire des choix qui favorisent notre bien-être et d’abandonner les mauvaises habitudes ?

Il y a des moyens très efficaces pour laisser tomber les habitudes qui nous nuisent et réagir de façon active à nos prises de décision.

  • La première étape pour apprendre à faire les bons choix est d’être conscient de faire des choix.
  • La seconde étape consiste à développer la motivation et la force de faire le bon choix.

 

Les êtres humains ont tendance à être à la merci de leurs désirs immédiats.

Cela rend difficile de faire des choix judicieux en termes d'exercice physique, de sommeil, d’alimentation, de tabagisme, de jeux d'argent, de dépenses, d’utilisation d'Internet et des réseaux sociaux, de sommeil, de travail, de relations sexuelles, de relations amoureuses, d’ amour, de drogues, etc...

Chaque comportement peut devenir une dépendance, précisément parce que pour éviter les pensées et les émotions négatives, nous cherchons refuge en quelque chose qui nous distrait, qui nous procure un soulagement immédiat, même s'il est malsain au fil du temps.

Grâce à des techniques éprouvées et à des exercices guidés, notre programme de développement personnel éco-intégré et de détox émotionnelle permet de faire le point sur nos comportements néfastes, de les explorer, de les comprendre et d’apprendre à les contourner.

À votre rythme,  notre programmes en ligne vous propose de reconquérir vos choix et décisions, de sortir du pilotage automatique guidé par vos émotions et de décider de votre santé et de votre bien-être, quand et où vous le souhaitez.

Découvrir la formation


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés